in

La Thaïlande Régénère Des Forêts En “Bombardant” Le Sol De Graines

Une façon simple et originale de lutter contre la déforestation…

L’homme, en raison de ses activités, détruit de manière irréversible la nature de notre planète.

Nous avons certainement dû prendre des décisions imprudentes quant à la gestion des animaux, plantes et de l’eau. Ce sont ces éléments qui maintiennent l’équilibre naturel de la Terre. Tout cela parce qu’on suit le besoin de profits et qu’on manque d’une vision à long terme.

Parmi tous ces problèmes, la déforestation est l’un des pires que nous devons affronter. Les forêts endommagées sont énormes, mais grâce à quelques efforts, on peut encore en récupérer une partie.

En effet, on peut intervenir de manière simple et directe pour créer de nouvelles plantes et formes de vie. C’est ce que la Thaïlande s’emploie à faire aujourd’hui.

Avec ses plus de 6 millions de kilomètres carrés de forêts, ce pays d’Asie du Sud-Est est l’un des poumons verts de la planète. Mais les cultures de caoutchouc et d’huile de palme, ont favorisé une déforestation massive dans le pays.

Ainsi, il a fallu réfléchir à des politiques pour récupérer cette immense perte. Les dirigeants se sont alors inspirés de l’idée du maître japonais Masanobu Fukuoka, père de l’agriculture naturelle.

Ainsi, depuis environ 4 ans, la Thaïlande fait voler de grands avions militaires qui « bombardent » les espaces verts déboisés avec des graines d’arbres.

L’expérience a commencé dans la région de Phitsanulok, où ils ont semé 800 hectares de forêt grâce à cette technique. L’objectif est d’évaluer la situation au début de 2020. Cependant, les estimations indiquent que des résultats concrets devraient déjà être visibles.

Pour le moment, ils continuent de mettre en œuvre cette technique originale et efficace de reboisement. Ces « bombes de semences » sont conçues de sorte à pouvoir pénétrer le sol après l’impact. On espère maintenant qu’elles pourront pousser comme des arbres.

En effet, on mélange les graines de plantes à de l’argile, de la terre et du compost et « conditionnées » pour être autonomes dans leur croissance. L’expérience a montré en quelques années que cette technique (plus simple et moins coûteuse que le reboisement traditionnel) peut réussir pour environ 70% des semences lancées par avion.

Après avoir exploité intensivement les ressources de la Terre pendant des années, une telle idée semble donc représenter la bonne façon de rendre à la nature ce qu’on lui a pris.

Il Crée Des Lunettes Pour Les Courts, Afin Qu’ils Voient Tout D’en Haut

Ce Chat Meurt Après Qu’on L’ait Aspergé De Peinture