in

On Le Tase, Brûle, Torture Et Le Jette À La Poubelle, Pauvre Chiot

Ce chiot a été torturé à coups de taser et de brûlures de cigarette puis jeté agonisant aux ordures. “Puccino” n’a même pas 3 mois et a déjà vécu un véritable calvaire.

Puccino n’a pas encore trois mois, mais il a déjà connu l’enfer sur terre. Il est actuellement en soin et sous antidouleurs. Sa vie est toujours en danger.

« Impossible, insensé, horrible ». Voilà les premiers mots que cette habitante de la rue du Faubourg Montmartre dans le 9e arrondissement de Paris a prononcés quand elle a aperçu le chiot. Il était dans une petite cage, entre deux poubelles pleines d’ordures. Le pauvre chiot saignait énormément. Elle n’a pas tout de suite vu que ce petit animal agonisant qui gémit de douleur est un petit chiot… ou du moins un bout de chiot.

L’animal avait de multiples plaies ensanglantées et très infectées sur le corps. Il était rasé à blanc et couvert de teinture jaune. C’est un tout petit chiot ! L’infection qui se répand dans son corps le déforme littéralement. Il ne peut pas sortir de cette minuscule cage et souffre atrocement, attendant patiemment la mort sur le trottoir au milieu des ordures.

Choquée, la riveraine le prend tout doucement et l’emmène au commissariat. Les policiers ont alors immédiatement contacté la Fondation Assistance aux Animaux. Les agents de l’association n’ont pas tardé à se rendre sur place et malheureusement, ils n’ont pu que constater l’état inquiétant du petit chiot. En fait, seul un Homme a pu le mettre dans un tel état critique. Alors, sans plus tarder, ils l’ont conduit chez un vétérinaire, afin qu’il reçoive les premiers soins. Dans le même temps, ils ont profité pour déposer une plainte pour abandon volontaire et acte de cruauté. La Fondation Assistance aux Animaux a ainsi saisi le petit chiot pour en prendre soin.

Le vétérinaire fait un constat incroyable : Puccino souffre le martyre. Son corps porte une bonne dizaine de plaies sur-infectées. Il a d’énormes abcès sur la peau et l’infection a gagné toutes les plaies. Tellement il souffrait qu’il fallait l’endormir pour l’examiner et le soigner.

C’est alors à ce moment qu’ils comprennent l’enfer qu’a vécu Puccino. Il semble que ses nombreuses blessures sont des traces de coups de taser et de brûlures de cigarette. D’autres semblent êtres des perforations volontaires à l’aide d’un outil. Puis, quand on injecte le produit désinfectant dans une des plaies, il ressort par une autre. Le constat est clair : ce bébé d’à peine 3 mois qui pèse à peine 2 kg a été victime de torture. Et enfin, ses tortionnaires l’ont jeté agonisant aux ordures après s’en être servi comme distraction.

Le vétérinaire décide alors de l’hospitaliser, afin qu’il bénéficie de soins continus et d’antidouleurs. En effet, il était complètement faible et en grande souffrance. Bientôt, il pourra rejoindre le refuge de la Fondation Assistance aux Animaux à Villevaudé s’il récupère. Nous espérons qu’il pourra trouver une famille d’accueil qui pourra l’aider à oublier ce traumatisme.

La Fondation Assistance aux Animaux exprime son indignation face à la cruauté maladive dont certaines personnes sont capables. Elle entend bien faire le nécessaire pour retrouver les coupables de ces atrocités, afin qu’ils répondent.

Voilà pourquoi nous avons besoin de vous aujourd’hui.

La Fondation lance un appel à témoins à toute personne reconnaissant cet animal ou ayant des informations à nous communiquer permettant d’identifier les auteurs de ces faits.

Source

Pas-De-Calais : Cette Jeune Fille De 14 Ans Est Portée Disparue

Il Disparaît Et On Le Retrouve 8 Jours Plus Tard Pendu Dans Un Placard